Anti- s’inspire directement des murs anti-intrusions, en employant leurs formes systèmes D construites généralement à partir de tessons de verres greffés en haut de murs en bétons. La transparence des morceaux de verres utilisés pour la construction de ce dispositif empêche de déterminer avec exactitude sa taille et sa localisation dans l’espace. Anti- transforme notre relation à l’espace, le danger que suscite ce dispositif nous soumet à un cheminement spécifique dans l’environnement de l’installation. Nous sommes alors pris de court par la crainte inspirée de ce que l’on ne voit pas. L’invisibilité inquiète par sa possible omniprésence. Y a-t-il un autre couloir de verre, si oui, où est-il ? Réédifier des murs anti-intrusions sous leurs formes la plus archaïques permet d’autant plus de scander la violence de ces méthodes et accuse la discipline imposée par ce type d’aménagement.

Anti-

Morceaux de verres brisés,

dimension variable – 2019