Cloé Brochard nous donne à voir un jeu d’assemblage, de collage et de découpage de canevas sur un camouflage digital. Le camouflage digital est un motif contemporain qui a pour objectif d’échapper à la vision humaine ainsi qu’à l’œil mécanique, il est constitué de l’addition de pixel, souvent tiré de photographie satellite. Ce type de camouflage est actuellement employé par l’armée américaine comme camouflage officiel. Le canevas quant à lui s’inspire d’une tradition iconographique classique qui idéalise ses sujets. Historiquement pratiqué comme passe-temps, le canevas est fabriqué à l’aide de peu de moyens. La trame de ce dernier s’enchevêtre aux pixels du camouflage. Cloé Brochard s’amuse ici de l’histoire commune du tissage et de l’ordinateur. En effet, la première machine programmable mise au point en 1801 est le métier Jacquard, l’un des prototypes de l’ordinateur.

Sans-titre
Camouflage digital, canevas  
8 m x 1,50 m – 2019