(Re) — voir est une série de deux vitraux construits à partir de verres de lunettes, ici l’artiste engage un regard poétique et sensible, les verres de lunettes sont pour Cloé Brochard la trace de centaines d’yeux humains. Effectivement chacun des verres a été adapté à l’œil d’un individu spécifique. Chacun de ces verres grossissent, rapetissent, déforment l’environnement dans lequel s’inscrit le dispositif (Re) — voir et reconstruit une réalité nouvelle faite à partir de collages. La réalité devient alors tout à fait subjective et impose à nous l’infinité de ses dimensions.

( Re )voir
Vitraux en verres de lunettes,
dimension variable – 2019